Se faire enlever un grain de beauté : à quoi s’attendre ?

Depuis des siècles, l’homme a toujours essayé d’interpréter l’existence ou les positions des grains de beauté sur le corps humain. Des fois, avoir un naevus sur le visage peut être considéré comme un charme particulier pour une personne. Dans certains cas, se faire enlever un grain de beauté se présente comme une action capitale. Différentes raisons conduisent à l’extirpation d’un grain de beauté.

Risque d’un cancer de la peau

Se faire enlever un grain de beauté peut découler d’une crainte de sa transformation en cancer de la peau, le mélanome. Des formes anormales ou des concentrations remarquées des naevus dans une zone peuvent se présenter comme un signe inquiétant. Ces grains de beauté anormaux se reconnaissent par leur couleur, leur dimension, leur forme, par les éléments qui les composent. Il se peut, de même, qu’un grain de beauté se développe d’une certaine manière pour attirer l’attention. Dans tous ces cas, il est prudent de pratiquer une exérèse chirurgicale et d’effectuer une biopsie pour l’analyse. Un début de cancer détecté à temps constitue toujours une meilleure chance de réussite dans le traitement à faire.

Localisation inappropriée du grain de beauté

La décision de se faire enlever un grain de beauté est souvent prise pour une considération d’ordre esthétique. Une tache imposante sur une zone bien exposée du visage, par exemple, gêne considérablement une personne. Un coup de bistouri, sous anesthésie locale, peut alors déraciner le grain de beauté incommodant. Seulement, cette opération est susceptible de laisser une cicatrice plus ou moins importante, sur la partie concernée.

La destruction du grain de beauté peut se faire aussi par le biais d’un rayon laser ou par électrocoagulation. Ces techniques sont moins douloureuses, et laissent peu de traces. En revanche, la destruction du naevus ne permet pas d’effectuer une analyse.

Irritation du grain de beauté

Un grain de beauté peut se situer sur une zone plus exposée à un frottement fréquent ou à un traumatisme. Des signes peuvent alors se manifester et des changements se font apparaître. Des possibles saignements intermittents ou des modifications des formes des grains de beauté doivent être observés de près. Des fois, des démangeaisons se font sentir sans raison apparente. Dans ces cas, il est nécessaire de se faire ausculter par un spécialiste. Se faire enlever la partie irritée se révèle alors comme la solution la plus appropriée. Par précaution, il est plus rassurant de procéder à une analyse des prélèvements effectués. Une analyse donne des informations capitales pour les éventuels traitements.

Comment choisir un écran solaire adapté à sa peau ?
Eté : comment vaincre la lucite estivale ?