Les infections urinaires : les causes, les symptômes et les traitements

Infection urinaire

Publié le : 12 octobre 20226 mins de lecture

En plus de la vessie, l’appareil urinaire comprend les reins, l’urètre et la prostate. Les infections des voies urinaires peuvent endommager l’ensemble de ces systèmes. Les infections des voies urinaires touchent souvent les femmes en raison des caractéristiques anatomiques de leur corps. Elles se manifestent généralement par une absence de conscience de l’irritation de la vessie ou par un besoin fréquent d’uriner. Ces deux symptômes peuvent être associés à une cystite. Les antibiotiques sont souvent utilisés pour traiter les symptômes liés à E. coli.

Infection des voies urinaires : Qu’est-ce que c’est ?

Les infections des voies urinaires causées par E. coli sont communément appelées « cystite aiguë ». Comme son nom l’indique, cette affection est généralement de courte durée et peut être traitée rapidement avec les traitements classiques. Dans environ 90 % des cas, d’autres bactéries ou organismes microbiens peuvent également provoquer une cystite chronique. La bactérie E. coli présente dans le côlon et le rectum peut pénétrer dans les voies urinaires et se multiplier à l’intérieur de l’urètre et de la vessie. Cela conduit à une infection des voies urinaires. L’appareil urinaire féminin étant court, une femme est plus susceptible de souffrir de cystite qu’un homme. Une femme sur deux connaîtra au moins un épisode de cystite aiguë au cours de sa vie. Pendant l’activité sexuelle et après la ménopause, le corps connaît naturellement deux pics de fréquence. Par ailleurs, il existe des cas de cystites chroniques non infectieuses qui peuvent être traités naturellement avec un remède contre la cystite. La prise de certains médicaments ou les complications liées au traitement peuvent entraîner une cystite interstitielle ou une cystite chez certaines personnes. Cette dernière décrit des symptômes qui peuvent être plus sévères chez certaines personnes. Dans ce cas, il est nécessaire de consulter un médecin pour  une Infection urinaire traitement.

Quelles sont les principales causes de l’infection urinaire ?

Les infections urinaires sont généralement causées par des infections de la vessie appelées cystites. Les infections urinaires ne nécessitent habituellement pas beaucoup de traitement car elles sont très courantes et insignifiantes. En effet, les bactéries intestinales restent souvent coincées dans l’anus et traversent le système digestif jusqu’au méat urinaire. De là, ces germes peuvent remonter les voies urinaires et envahir l’urètre, la vessie et d’autres parties voisines de l’appareil urinaire. Les infections des voies urinaires sont les plus courantes, mais certains germes peuvent également atteindre les reins ; on parle alors de pyélonéphrite. Les femmes sont plus souvent atteintes d’infections urinaires que les hommes car leur urètre (le petit canal qui relie la vessie à l’extérieur) est plus court. La présence d’infections bactériennes dans la vessie facilite la pénétration d’un plus grand nombre de bactéries dans le système urinaire. Chez l’homme, une infection des voies urinaires entraîne fréquemment une hypertrophie de la prostate ou une inflammation de l’organe. Il est naturel que des bactéries soient présentes dans les voies urinaires. Les patients atteints d’une infection urinaire présentent le plus souvent certains signes et symptômes.

Les différents symptômes d’une infection des voies urinaires !

Les problèmes urinaires chez la femme comprennent l’apparition soudaine d’une cystite ou d’une irritation au moment d’uriner, une sensation de lourdeur ou de pression dans le bas-ventre et le besoin d’aller fréquemment aux toilettes. Les problèmes urinaires peuvent également se manifester par une urine trouble à l’odeur inhabituelle, pouvant contenir du sang. Confinée à la vessie, la cystite se caractérise par l’absence de douleurs dorsales, une température corporelle normale et des tremblements de la main. L’infection du rein, ou pyélonéphrite, entraîne de la fièvre et de fortes douleurs dorsales. Les symptômes des infections des voies urinaires chez les enfants et les adultes sont les mêmes. Cependant, chez les jeunes enfants et les nourrissons, les symptômes de la cystite peuvent prêter à confusion. Il peut s’agir d’une urine d’une odeur ou d’une couleur inhabituelle, de fièvre, de sang dans les urines, de vomissements ou de diarrhée, de changement d’humeur ou d’appétit, de pleurs ou d’autres signes de fatigue ou de maladie, de perte de poids et de douleurs abdominales. Les abcès de la prostate et les infections des voies urinaires chez l’homme peuvent entraîner des complications à long terme telles qu’une éjaculation douloureuse ou une infection générale prolongée. Ces complications peuvent être difficiles à traiter et peuvent même entraîner des symptômes invalidants. Pour une infection urinaire traitement efficace, il est préférable de consulter un médecin.

Avec quoi traiter les infections urinaires ?

L’antibiothérapie chez la femme adulte ne doit pas durer plus d’une dose unique. Pour prévenir le développement de la résistance aux antibiotiques, cette dose unique d’antibiotiques doit être administrée dans les voies urinaires. Ces efforts visent à lutter contre le développement de la résistance. Lorsque le médecin prescrit des antibiotiques, les symptômes de l’infection urinaire disparaissent généralement rapidement. Toutefois, l’inflammation de la vessie peut mettre plusieurs jours à se rétablir. Dans certains cas, les patients peuvent se voir prescrire des antispasmodiques et des analgésiques. En outre, le médecin peut recommander d’uriner fréquemment et de boire davantage de liquides. N’oubliez pas qu’il existe également des remèdes naturels pour traiter la cystite.

Le CBD : quels sont ses bienfaits pour votre santé et votre sérénité ?
Comment réussir un programme minceur ?

Plan du site